Le sable disparait de la plage de Saint-Pierre !

La plage en 2012

Le sable disparait de la plage de Saint-Pierre !

6 septembre 2012  |  Environnement

En vous promenant sur le chemin qui borde la plage de St-Pierre, vous avez déjà sans doute remarqué un gros amas de sable au niveau du poste de surveillance. Celui-ci coupe la largeur complète du chemin (passage délicat pour les vélos, rollers,…), empiète dans les jardins et s’installe également sur le parking. L’impression est que ce tas de sable semble grossir de mois en mois.

Ce n’est pas qu’une impression ! C’est l’Association Citoyenne de Saint-Pierre nous en explique les raisons sur son blog.

L’association nous explique que cela est dû principalement à la destruction de ces drôles de lianes vertes rampantes qu’on trouve sur la plage et qui s’appellent des patates à Durand. Ces lianes sont tout sauf inutiles car elles contribuent à stabiliser le sol en piégeant le sable et en le retenant !

Voici un schéma de ce qui se produit actuellement :
Destruction des patates à Durand -> sable non retenu -> déplacement à chaque coup de vent -> dépôt sur l’arrière plage (chemin, parking) et plage mise à nu

Ces plantes pourraient être mieux entretenues qu’elles ne le sont afin de jouer leur rôle protecteur de la stabilité de la plage. L’association préconise un développement de ces patates et un meilleur suivi et entretien.

Pour finir de vous convaincre de l’importance de ces patates à Durand, voici une comparaison de la plage entre 2009 et 2012 (photos Gaëtan Hoarau).

La plage en 2099

La plage en 2012

Voici une photo qui témoigne de l’érosion prononcée de notre jolie plage de Saint-Pierre (déchaussement de l’escalier).

La plage est suffisamment grande pour contenir tous les baigneurs. Dès lors, il ne serait pas incommodant d’augmenter la superficie des patates afin de mieux protéger la plage contre l’érosion éolienne et marine.


1 Commentaire


  1. Sachons prendre soin des éléments qui contribuent à notre espèce humaine.

Laissez un commentaire